108 avis Tous les avis

Opportunité du projet 05/09/2021

Le stade sur ce site est une aberration

Je suis consternée par ce choix et très déçue par la décision de Michaël Delafosse, trop influencé par ses élus verts, dont par ailleurs, je ne comprends pas le combat. En effet, il ne faut pas se leurrer, le choix du stade à cet endroit a été fait pour contrecarrer ou se justifier du rejet du projet de Shopping promenade. En effet, ce projet instauré sous Saurel, était rejeté par les commerçants du centre ville et notamment par le Polygone alors que l'objectif initial était de pouvoir réinstaller dans de meilleures conditions les commerçants du Fenouillet notamment, très impactés par les dernières grosses inondations, et apporter une meilleure esthétique que ces horribles "boîtes à chaussures" d'une autre époque. Ce projet était également rejeté par les Verts en raison d'une trop importante urbanisation et donc imperméabilisation d'une zone déjà très soumise aux aléas climatiques (inondations). Effectivement, il me paraissait également souhaitable de moins urbaniser ce secteur. Or, pour justifier l'abandon de ce projet, M. Delafosse n'a rien trouvé de mieux que de proposer d'y implanter le nouveau stade de foot, dans un espace très contraint et soumis aux forts risques d'inondation, alors même que le site actuel de la Mosson est abandonné soi-disant à cause de ce même risque d'inondation ! Le choix d'un nouveau stade sur le site Cambacérès, entre les deux autoroutes, qui apportait tous les avantages a été abandonné pour un secteur qui présente de nombreux inconvénients. Les avantages de Cambacérès : accès autoroute et train, beaucoup d'espace, pas de gêne pour les riverains (bruit, embouteillages...), possibilité d'y développer du parking voitures (et oui, les supporters et les spectateurs de match de foot viennent en voiture, surtout quand c'est le soir, et tout le monde ne vient pas de Montpellier, moins de risques inondation car secteur moins urbanisé et moins soumis à ces aléas (alors que tout le secteur autour du rond point de l'aéroport est en zone basse très vite inondée). Et parlons de l'abandon du projet commercial soi disant pour des raisons écologiques : qu'en est-il du projet de stade ? ce n'est pas de l'urbanisation qui va artificialiser les sols ? Projet, qui plus est, s'accompagne de commerces, hôtel, bowling, musée, et j'en passe. Il est évident que le projet de stade aura un impact beaucoup plus important sur l'environnement et l'artificialisation des sols que le projet commercial. Et si on souhaite abandonner le projet commercial, je suis d'accord, mais pas pour le remplacer par un stade de cette envergure, c'est complètement fou, aberrant et irresponsable ! Quant au projet des 700 places de parking vélo, pour faire plaisir aux verts, je suis morte de rire : qui va venir à vélo voir un match de foot ? On ferait mieux de développer les parkings vélo à Montpellier, à la gare Saint Roch, bref aux endroits où ils sont utiles et attendus. Entendons nous bien, j'apprécie Mickaël Delafosse, mais son choix est stupide ; je suis très "verte" dans ma façon de vivre, très attentive à l'environnement, je ne comprends donc pas que les verts puissent accepter l'implantation de ce stade et tout ce qui l'entoure sur ce site très fragile et très contraint, qui va apporter de nombreuses nuisances. J'espère que le commissaire enquêteur se rendra compte de l'absurdité et du risque pour l'environnement et pour les riverains de Lattes et de Pérols de ce choix.

Pièce jointe