Le projet en bref

Pourquoi construire le stade Louis-Nicollin ?

Le projet de construction du stade Louis-Nicollin répond à la volonté du Montpellier Hérault Sport Club de devenir propriétaire de sa propre enceinte sportive. Il s’agit de renforcer les fonds propres du club, de sécuriser et de diversifier ses sources de revenus.

Déjà engagée par plusieurs clubs français et européens, cette évolution est essentielle pour le développement économique et sportif du MHSC et la conquête de nouveaux trophées.

Plus moderne et plus accessible, le futur stade pourra accueillir en moyenne 20 000 personnes par match, soit 40% de spectateurs de plus qu’aujourd’hui.

Supporters

Quelques chiffres

40
+ 0 %
de spectateurs avec un nouveau stade
1
0
places assises
1
Jusqu'à 0
emplois permanents sur le site
Photovoltaique
+ 0 m2
de panneaux photovoltaïques
2
0 millions
d'euros de budget total

Bien plus qu’un nouveau stade

Le projet vise à attirer et à fidéliser de nouveaux publics et en particulier les femmes et les familles, en proposant une toute nouvelle expérience du spectacle sportif.

Au-delà des matchs du MHSC, le stade Louis-Nicollin pourra accueillir des rencontres internationales, des compétitions de rugby et de e-sport, des événements culturels, et abritera le musée du sport de la collection Louis Nicollin. 

Bien plus qu’une nouvelle enceinte sportive, il constituera un nouveau lieu de vie et de convivialité au bénéfice des habitants et du rayonnement de la métropole et de sa région. 

Un projet écoresponsable

Le stade Louis-Nicollin vise l’obtention d’une certification BREEAM* et BDO** (niveau argent).

Le projet prévoit notamment une autonomie énergétique de l’infrastructure, en utilisant l’énergie solaire, la géothermie, l’eau brute et une gestion optimale des déchets.

En termes d’accessibilité et de stationnement, le MHSC encourage les mobilités actives dans ce nouveau « quartier stade » avec une diversité de solutions innovantes et adaptées aux supporters de la métropole et de la région.

Dans un quartier innovant et multifonctionnel

Le stade Louis-Nicollin s’inscrit dans le projet Ode à la Mer, visant à substituer à l’activité commerciale un quartier multifonctionnel reposant sur une mixité des services et équipements à proximité des lieux d’habitation et de travail.

Au coeur de ce quartier, le stade sera le centre d’un pôle dédié au sport, à l’événementiel et aux loisirs, comprenant bureaux, hôtel, restaurants, espaces de santé et de bien-être…

Un projet financé par des acteurs impliqués dans la vie locale

Le budget, établi à hauteur de 180 millions d’euros, sera financé par les actionnaires et par des emprunts privés, majoritairement par le Groupe Nicollin et le MHSC.

Il est supporté par l’exploitation des surfaces et les divers revenus locatifs générés par le projet.

D’ores et déjà programmés dans le cadre de l’opération Ode à la Mer notamment, les équipements publics aux abords du stade n’impliqueront aucun surcoût à la charge de la Collectivité. 

* Building Research Establishment Environmental Assessment Method
**  Bâtiments Durables Occitanie